logo


Vous êtes ici : Les Métiers du Dessin » portfolio » Ning Ning Suo, Motion Designer
Poste actuel:Motion designer chez Vente-privee.com
Date:avril 24, 2012

Ning Ning Suo, Motion Designer

De l’illustration au Motion design

Le métier

Je suis motion designer, et je réalise des Bandes Annonces publicitaires diffusées sur le site internet Vente-privee.com.

Les études et formations

J’ai commencé à dessiner à l’âge de 3 ans. C’est à ce même âge que j’ai dessiné ma première BD.

J’ai commencé mes études en 1998 par une licence en comptabilité à Nankin en Chine. Puis en 2003 j’ai poursuivi mes études par une première année de licence de français à Lyon II et Lyon III à Lyon (2003-2004). Par la suite j’ai fait l’école préparatoire Morillon à Lyon (2004-2005). En 2005 je suis entré à l’école Emile Cohl où j’ai terminé mon cursus en obtenant mon diplôme en 2009.

Mes parents voulaient me protéger en m’empêchant de faire ce métier qui pour eux était trop dur, d’autant plus que ma mère avait travaillé comme dessinatrice publicitaire dans sa jeunesse. J’adore dessiner et je ne supportais plus de travailler à la banque pour faire plaisir à mes parents.  J’ai démissionné de la banque  où je travaillais pour me mettre en Freelance comme graphiste/ illustratrice dans les magazines de mode pour enfants. Une fois qu’ils ont compris que c’était ce que je voulais faire ils m’ont soutenu.

 

Revenir au début de l’entretien

 

Les emplois

Je me suis dirigée vers la motion design car ce fut ma première promesse d’embauche en CDI. Aujourd’hui, je suis salariée chez Vente-privée.com comme agent de maitrise. Je suis également Réalisatrice/Illustratrice Freelance.

En freelance, je suis amenée à travailler avec différents clients. Afin de déterminer leurs attentes, j’élabore des biefs avec eux pour que mon travail respecte l’image et les valeurs dans lesquelles il faut que je m’exprime.

Mon travail est composé de plusieurs étapes, premièrement, il y a la préparation de la réunion de pré-shooting avec un moodboard et storyboard. Par la suite il y a un tournage, mais cela dépend des marques. La mise en scène, la direction des mannequins, la cinématographie font partie intégrante du tournage. La troisième étape est la post production, c’est-à-dire le montage vidéo, le compositing, Effets visuels (VFX), et l’animation 2D/3D. Ensuite il faut choisir le fond sonore, les musiques, on appelle cela le Sound Design. Pour finir, on attend la validation du client.

L’étape qui reste la plus intéressante dans les projets est de trouver l’idée qui sera réalisée. Mais en général il n’y a pas une étape qui soit plus intéressante qu’une autre.

Depuis ma sortie d’études, j’ai travaillé sur une centaine de projets. Généralement je garde un lien avec mes travaux. J’ai notamment travaillé pour Zadig&Voltaire, Calvin Klein , Puma, et l’Hôtel Shangrila.

Le point fort de mon métier est la créativité et la liberté d’entreprendre.

Le projet qui me tient à cœur est mon court-métrage que j’autoproduit en tant que co-auteur et coréalisatrice. Il est actuellement en cours de production.

La rémunération

 Concernant la rémunération, j’ai un salaire d’employée et pour la freelance, je facture mes services à la journée. Plus on acquière de l’expérience, plus les tarifs augmentent. Aujourd’hui avec mon expérience  je gagne plus de deux fois le smic.

Revenir au début de l’entretien

 

Les conseils

Si je devais donner des conseils aux personnes qui sont tentées par une formation de dessin, je leur conseillerais de travailler dur et de garder bien évidemment l’esprit ouvert en permanence.