logo


Vous êtes ici : Les Métiers du Dessin » Qu’est-ce qu’un bac STD 2A (ex STI AA) ?

Qu’est-ce qu’un bac STD 2A (ex STI AA) ?

Baccalauréat STD 2A (ex STI option Arts Appliqués)

 

La section STD2A revu en 2011 (anciennement STI Arts Appliqués), est un enseignement technologique, qui commence dès la seconde. Elle a pour but d’accompagner les élèves jusqu’à un baccalauréat comprenant à la fois des matières dites générales : Mathématiques, langues vivantes, physique-chimie, EPS. Le Français et  l’Histoire géographie (seulement en première) et la Philosophie (seulement en terminale).

Le cursus comprend aussi des matières artistiques qui s’articulent autour de 4 pôles : Arts, techniques et civilisations (étude des différents courants artistiques à travers l’histoire),  Démarche créative, pratiques en arts visuels et apprentissage des technologies appliquées au design et métier d’art.  Design et arts appliqués en langue vivante (LV1).

La formation se veut innovante car elle propose un équilibre des enseignements généraux (16 heures) et l’enseignement technologique (14 heures) afin de donner de meilleurs base pour la poursuite des études.

Il est conseillé de suivre une seconde spécifique avant de rentrer en 1er STD2A. Cette classe de 2nd « art culture design » est une classe d’exploration qui, avec 6h d’enseignement artistique par semaine, donne une bonne approche du Bac STD2A.

Les matières générales

Les matières générales permettent d’avoir une base commune pour tous les élèves  afin de leur permettre une orientation plus progressive. L’enseignement est plus transversal afin de mieux préparer les élèves aux études supérieures. L’enseignement de ses matières est orienté dans les domaines de l’art afin de permettre aux élèves d’appréhender de manière active les univers complexe des métiers d’art et du design.

Les matières artistiques

Les matières artistiques s’organisent autour d’un pôle transversal appelé « outil et méthode ». A travers des études de cas, les élèves apprendrons à s’informer, analyser, communiquer évaluer leur production.

A l’intérieur de ce pôle, on trouve 4 disciplines :

–          Les arts, techniques et civilisations dans lequel ils étudieront les techniques artistiques à travers l’histoire.

–          La démarche créative qui permet à l’élève de développer l’autonomie de l’élève, son esprit critique et sa curiosité.

–          Les pratiques en arts visuels ou il va apprendre à maîtriser les outils nécessaires afin d’exprimer sa créativité.

–          Les technologies qui abordent la culture technique.

Il faut noter également qu’une heure hebdomadaire de l’enseignement de design et d’arts appliqués est dispensée dans la langue vivante 1. Deux heures hebdomadaires sont consacrées à de l’accompagnement personnel et deux enseignements facultatifs (au maximum) peuvent présenter au BAC (seul les points au dessin de 10 sur 20 compte). 

 

Épreuve d’analyse méthodique en design et arts appliqués

L’épreuve consiste à analyser 4 documents maximum (iconographique, textuels, techniques, etc.) Le candidat devra se les approprier et en analysant les contextes historique, esthétique et technologique produire une synthèse raisonnée.

Épreuve de projet en design et arts appliqués

Cette épreuve porte sur la dimension pluridisciplinaire et transversale du programme d’enseignement de design et arts appliqués. L’épreuve se déroule en deux parties :

–          Une évaluation en cours d’année sur un projet réalisé pendant la scolarité. Cette première étape permet d’évaluer la phase préparatoire, la phase de recherches du projet et de valider l’appropriation de la problématique par l’élève.

–          La seconde partie porte sur la soutenance à l’oral d’un rapport de 10 pages maximum qui récapitulent la démarche suivit durant le projet pluridisciplinaire de l’année.

ATC  (Histoire de l’art appelée ATC (arts, techniques et civilisations))

L’ATC, assimilée donc à l’histoire de l’art, commence par une initiation en seconde, puis en première et terminale constitue une matière fondamentale. Le programme s’étend de la préhistoire à l’art contemporain. En deux ans, c’est un vrai challenge c’est pourquoi il est essentiel d’y mettre du sien d’autant plus qu’une mauvaise note en ATC au bac, entraîne la remise en questions de l’obtention du bac puisque c’est une épreuve extrêmement importante.

En terminale, il existe aussi une option arts plastiques, seuls les points au dessus de 10 comptent et le coefficient de ces points est de 1.

Autres renseignements

Le dossier scolaire ne doit pas être e faible mais sans pour autant être excellent. Il n’y a pas de concours, mais il peut y avoir des entretiens avec un petit dossier artistique.

Les élèves souhaitant faire un bac STD2A ne sont pas tous doués en dessin à leur entrée en seconde ! Mais ils doivent montrer de la motivation et de l’ambition.

L’emploi du temps est chargé, et contrairement à ce que l’on peut entendre, le travail à la maison est conséquent. Ce bac ne mène pas directement au monde du travail, et débouche surtout sur les BTS artistiques, Les DMA et autres formations en Arts Appliqués. On peut aussi intégrer des écoles d’architecture ou bien même se réorienter vers une autre voie.

En revanche la section STD2A ne permet pas l’accès après le bac aux classes de MANAA c’est-à-dire aux classes de mise à niveau en arts appliqués. Ces classes sont réservées aux élèves n’ayant pas suivi le cursus arts appliqués au lycée.

Il n’est pas nécessaire d’avoir fait un bac STD2A pour accéder à l’école Emile Cohl, tous les bacs sont acceptés.