logo


Vous êtes ici : Les Métiers du Dessin » Les chiffres de la bande dessinée

Les chiffres de la bande dessinée

Plus de 38 millions d'albums de BD vendus en 2011 

Plus de 27 millions d’albums vendus en 2012

 5 159 , c’est le nombre de bandes dessinées parues en 2013 selon le rapport annuel publié par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (www.acbd.fr) qui pour la première fois depuis 17 ans enregistre une légère baisse. Le secteur du 9ème art reste tout de même dynamique et l’un des secteurs du livre qui résiste le mieux à la crise. Selon le SNE (Syndicat national de l’édition), près de 44 millions de volumes ont été vendus en 2012 pour un chiffre d’affaire de 245 millions d’euros, ce qui représente 9.3% du chiffre d’affaire du marché total du livre.

Mais attention à ne pas se leurrer et garder les pieds sur terre ! Les places sont chères et peu de dessinateurs vivent exclusivement de la bandes dessinées (seuls 1492 auteurs en vivraient avec difficultés en 2013 toujours selon© Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée)).

 

La bande dessinée sait évoluer avec son temps, et les auteurs redoublent d’inventivité pour créer ce qui pourrait être la bandes dessinées de demain. On remarque une forte augmentation du nombre de blogs. Dans ces blogs BD, des auteurs, professionnels ou amateurs, proposent en ligne leurs travaux. La création est aussi toujours bien représentée sur Internet, avec presque 7825 blogs BD référencés chez Overblog (contre 6021 en 2010), et 5454 chez Canal Blog (contre 4828 en 2010). Le blog BD est même devenu un genre à part entière dans la Bande dessinée qui a même son festival depuis 2005.

L’édition numérique ouvre, elle aussi, de nouvelles voies à l’univers de la BD. D’après le Comité National du Livre (CNL), le public du livre numérique est encore faible, cela est dû à un attachement au livre papier. Ce marché tend vers une évolution, d’autant plus que les ventes de tablettes ne cessent de s’accroître (30 millions d’Ipad vendus dans le monde en un an). Ainsi de nouvelles manières de concevoir la bande dessinée prennent vie avec notamment la création pour l’écran de petites BD animées ou des projets trans-médias avec des projets déclinés en plusieurs médias ou des BD animée interactive. Même si pour des raisons économique, toutes ces créations sont encore marginales, cela montre le dynamisme du secteur.

Le monde de la BD ouvre plusieurs perspectives d’avenir, des métiers qui se retrouvent dans une seule main : celle de l’auteur.